Qu’est-ce que le quinoa ?

Le quinoa est une plante qui pousse à très haute altitude dans la cordillère des Andes en Équateur, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Les Incas, peuple mythique, cultivaient déjà cette plante il y a des milliers d’années. Le mot « quinoa » provient de la langue quechua, la langue d’origine des Incas. Les Incas faisaient bouillir le quinoa comme du riz et pensaient que cette plante était un « aliment sacré ». Dans la société actuelle, la demande en quinoa et en produits à base de quinoa ne cesse de croître en raison de ses valeurs nutritionnelles élevées.

Le quinoa est :
100 % biologique
Sans gluten
Excellente source de protéines de grande qualité
Excellente source de fibres alimentaires
Riche en acides gras polyinsaturés
Excellente source de vitamines et de minéraux
Faible index glycémique

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-harvest-peru-boliva-01.jpg

Pourquoi consommer du quinoa ?

Le quinoa est l’un des aliments sains les plus plébiscités. Le quinoa est riche en protéines et c’est l’une des seules plantes alimentaires qui contient les neuf acides aminés essentiels à notre bien-être. Le quinoa est naturellement sans gluten, il est riche en fibres, en magnésium, en vitamine B, en fer, en potassium, en calcium, en phosphore, en vitamine E et en antioxydants. De plus, le quinoa présente un index glycémique faible, ce qui est parfait pour le test de glycémie. Dernier point, mais pas des moindres, il est très facile d’intégrer le quinoa dans votre alimentation. Le quinoa est vraiment savoureux et il se marie très bien avec la plupart des aliments. Que pouvons-nous encore ajouter ? Bon appétit !

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-new-york-city_0.jpg

Riche en protéines

Le quinoa est souvent qualifié de « pseudo-céréale ». Cependant, le quinoa contient plus de protéines que toute autre céréale ou que le riz, les pâtes et les pommes de terre. Les protéines sont composées d’unités appelées acides aminés, les composantes de base des protéines.

Afin de satisfaire à nos besoins nutritionnels de base, nous devons consommer des aliments qui contiennent tous les acides aminés essentiels. Les produits animaux sont des protéines complètes puisqu’ils apportent tous les acides aminés essentiels. Les plantes apportent parfois certains de ces acides aminés, mais pas tous. Le quinoa, en revanche, est une protéine complète. Cette caractéristique fait d’elle une entité rare et unique dans le règne végétal.

Protéines pour 100 grammes de quinoa

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-running-sport_0.jpg

Fibres alimentaires pour 100 grammes de quinoa

Riche en fibres, en vitamines et en minéraux

Le quinoa contient plus de fibres alimentaires que le riz, les pâtes ou les pommes de terre. Les fibres alimentaires favorisent la digestion et un bon transit. Les fibres alimentaires permettent de réduire le taux de glycémie et le cholestérol, elles favorisent la sensation de satiété et contribuent à la perte de poids. De plus, par rapport aux autres céréales, le quinoa est plus riche en vitamines, notamment en vitamines E et B, et en minéraux comme le fer, le calcium et le phosphore.

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-quinoa-full.jpg

Index glycémique faible

L’index glycémique (IG) mesure la vitesse à laquelle les aliments augmentent le taux de sucre dans le sang. Les aliments qui présentent un index glycémique élevé peuvent stimuler la faim et contribuer à l’obésité. Le quinoa présente un index glycémique de 35, ce qui est considéré comme un taux faible.

Index glycémique du quinoa

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-los-angeles-1.jpg

Sans gluten

Le quinoa est naturellement sans gluten. Les personnes souffrant de la maladie cœliaque tolèrent bien le quinoa. C’est pourquoi, les nutritionnistes recommandent d’intégrer le quinoa dans l’alimentation quotidienne, comme alternative à la surconsommation de produits à base de blé.

Le quinoa ne contient pas de gluten

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-quick-meal_0_0.jpg

Histoire

Des preuves historiques ont démontré que le le premier peuple à cultiver le quinoa était les Incas, entre 3 000 et 5 000 ans avant notre ère, aux alentours du lac Titicaca au Pérou et en Bolivie. Du quinoa a été découvert dans des tombes pendant des fouilles archéologiques à Calama, à Arica et dans la région de Tarapacá au Chili et dans différentes régions du Pérou. Les Incas considéraient le quinoa comme un « aliment sacré », un don de Dieu. Ils prénommaient le quinoa « La Chisiya Mama », la mère de tous les grains. Au moment de l’arrivée des colons espagnols, le quinoa était déjà très répandu et largement répandu sur le territoire inca et au-delà de ses frontières.

Néanmoins, en 1532, la situation se déteriore pour les Incas. Francisco Pizzaro, un colon espagnol, est arrivé dans les Andes avec une petite armée et a détruit, en l’espace d’une année, tous les champs de quinoa. La vie quotidienne des Incas a toujours été axée autour du respect du quinoa. Néanmoins, ce que les Espagnols ignoraient, c’était que le quinoa était toujours cultivé en secret à des altitudes extrêmes, auxquelles seuls les indigènes pouvaient accéder. Le quinoa a tout de même été oublié pendant plusieurs siècles, jusqu’à ce qu’il soit redécouvert dans les années 1970…

De nos jours, la popularité du quinoa ne cesse d’augmenter et il est maintenant reconnu comme l’un des aliments sains les plus populaires au monde. Plusieurs grands chefs ont déjà découvert le quinoa et l’utilisent pour confectionner des plats délicieux.

/sites/default/files/afbeeldingen/achtergrond-afbeeldingen/pauls-quinoa-landscape_0.jpg